Le Proof of work est notamment utilisé sur le protocole Bitcoin.

Le Proof of work est notamment utilisé sur le protocole Bitcoin.

✅ Satoshi Nakamoto : pseudonyme de l’inventeur du bitcoin, dont la véritable identité est encore inconnue malgré de nombreuses spéculations.

✅ Sidechain : blockchain secondaire qui se développe parallèlement à une blockchain principale, mais qui y est rattachée afin de pouvoir en connaitre toutes les informations. Les sidechains permettent d’accroitre le volume d’informations pouvant être traitées au sein d’une blockchain (volume normalement limité), tout en restant sur une même blockchain principale.

✅ Smart contracts : “contrat intelligent”. Les smart contracts sont des programmes autonomes qui exécutent automatiquement les conditions et termes d’un contrat, sans nécessiter d’intervention humaine une fois démarrés.

✅ Token : actif numérique pouvant être transféré (et non copié) entre deux parties sur Internet, sans nécessiter l’accord d’un tiers. C’est par exemple le cas du bitcoin. A noter que les tokens sont au coeur du mécanisme des ICO.